Le sirventés ‘El dugat…’. Une chanson méconnue de Pey de Ladils sur l’Aquitaine anglo-gasconne

(Commentaires)

Guilhem Pépin

 

Le sirventésEl dugat…’. Une chanson méconnue de Pey de Ladils sur l’Aquitaine anglo-gasconne (article publié dans Les Cahiers du Bazadais, n° 152, 2006, p 5-27)

Longtemps attribué au troubadour tardif Rouergat Ramon de Cornet, le sirventés (chanson politique en langue d’oc) El dugat… est en fait l’œuvre de Pey de Ladils, un troubadour tardif gascon originaire de Bazas, qui l’écrivit pendant la guerre de Saint-Sardos (1324-1325) entre le roi d’Angleterre – duc d’Aquitaine (roi-duc) Édouard II et le roi de France Charles IV. Cette chanson est donc l’un des rares vestiges littéraires qui nous donne l’opinion d’un Gascon du parti anglais. Pey de Ladils y critique fortement le roi-duc Édouard II, le premier roi-duc qui ne vint jamais en Gascogne et qui ne vint pas défendre les Gascons du duché d’Aquitaine contre les attaques du roi de France. Cependant, cette chanson n’est pas favorable au roi de France et est en définitive l’expression de la fidélité des Gascons du duché envers le roi d’Angleterre – duc d’Aquitaine.

Note actuelle: 1


comments powered by Disqus